Editions et reproductions en sculpture

Séminaire de Master  – Mercredi 8 février 2012.

Reproduction, réplique, édition, épreuve, moulage, multiple, copie, … autant de termes pour nommer et tenter de distinguer la nature et le statut d’œuvres qui existent en plusieurs exemplaires. Cette journée sera l’occasion d’aborder les aspects techniques, commerciaux, historiques et esthétiques de ce phénomène.

Les textes des interventions seront prochainement publiés en ligne sur ce carnet. 

 

9 h 30         Accueil et Introduction

10 h             Jean-René Gaborit, conservateur général honoraire du patrimoine

            Le problème de la copie dans la sculpture médiévale

10 h 30      François Blanchetière, conservateur au Musée Rodin, Paris et Meudon

            Reproduire pour diffuser. Le XIXe siècle : un âge d’or de l’édition

11 h 15       Marie-Hélène Breuil, docteur en histoire de l’art et professeur Esba Talm

            La multiplication des pains : multiples et remakes en art contemporain

 

14 h 15      Agnès Cascio, restauratrice et professeur Esba Talm

            La reproduction comme processus du mode de création de Rodin : l’exemple des bustes de Clémenceau

 15 h            Marcel Molac, restaurateur et professeur Esba Talm

            Le moulage d’un modèle de fonderie du musée Rodin

 15 h 45 Conclusion et visite des ateliers

 

Cette journée de conférences fait suite à la journée d’étude organisée par le Cursus conservation-restauration des œuvres sculptées de l’Esba Tours le 6 avril 2007 à l’auditorium du musée des Beaux-Arts de Rouen : Répliques et restitutions … autour de Marcel Duchamp

publication : Restauration et non restauration en art contemporain 1 et 2, Tours, ARSET, 2008 et 2009.

 

ESBA-TALM Site de Tours

Salle de conférences

Ecole supérieure des beaux-arts de Tours

Jardin François 1er – F37 000 Tours

Entrée libre

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.